mercredi, juin 12, 2024
France

Ligue 1: Lille cartonne Clermont, Toulouse plombe Reims, Lorient n’est plus dernier

Vainqueur de Clermont (4-0) dimanche, le LOSC se positionne dans le haut de tableau. Dans la course au maintien, Lorient a surpris Metz (1-2) lors de la 20e journée de Ligue 1.

Lille sans pitié avec Clermont

Un calvaire. Hormis une double occasion où Lucas Chevalier s’est illustré (16e), alors qu’il n’y avait qu’un but d’écart, Clermont n’a jamais existé sur la pelouse du LOSC ce dimanche (4-0). Jonathan David, bien servi par Angel Gomes, a vite donné le ton en faveur des Dogues (10e, 1-0). Benjamin André a fait le break de la tête (24e 2-0) et a cru au doublé (37e). Le doublé, il était réservé à David, qui a profité d’une grossière erreur du gardien clermontois Mory Diaw (38e, 3-0).

Dans la foulée, Edon Zhegrova a corsé l’addition d’une frappe lointaine (40e, 4-0) sur laquelle aucun défenseur n’est sorti, symbole d’Auvergnats en perdition. «C’est une catastrophe, c’est catastrophique, je n’ai rien d’autre à dire», a lâché le milieu clermontois Johan Gastien à la pause au micro d’Amazon Prime Video. Lille profite ainsi du nul de Monaco contre Le Havre plus tôt dans l’après-midi (2-2) pour s’installer dans le top 4, et même sur le podium en attendant Brest-Nice. Clermont, qui restait sur deux matches sans défaite, retourne ruminer à la place de lanterne rouge.

Toulouse se donne de l’air à Reims

14e équipe de Ligue 1 en déplacement, Toulouse voyage bien… en ce moment. Trois semaines après avoir gagné à Metz (0-1), les Violets ont mis les ingrédients pour venir à bout de Reims au stade Auguste-Delaune (2-3). Il n’y avait pas photo à la mi-temps : Christian Mawissa a été à l’affût sur corner (11e, 0-1), Shavy Babicka chirurgical aux 16 mètres (31e, 0-2) et Thijs Dallinga froid sur penalty (45e+2, 0-3). Apathiques, les Rémois ont eu vite fait de réagir de par leur métronome, Teddy Teuma.

Le milieu maltais a réduit l’écart d’une frappe précise du gauche depuis l’extérieur de la surface (49e, 1-3). Dans la foulée, Dallinga a failli couper l’herbe sous le pied des locaux, mais son tir a ricoché sur la barre (50e). Dominateurs au trop petit trot, les Rémois se sont offerts une folle fin de match grâce au but de Sergio Akieme (90e+1, 2-3). Dans le temps additionnel, Guillaume Restes a multiplié les exploits (90e+6, 90e+7) pour préserver l’avantage toulousain. Le TFC remonte à la 12e place du classement, à dix longues unités de Reims, 7e.

Lorient va mieux et enfonce Metz

Il aura fallu attendre le 10e match de la saison à l’extérieur pour que Lorient gagne enfin loin de ses bases en Ligue 1. Les Merlus ont infligé une septième défaite consécutive au promu messin (1-2), sifflé par son propre public. Mohamed Bamba a ouvert le score avec sang-froid devant Alexandre Oukidja après un bon contrôle orienté (19e, 0-1). Metz a répondu du tac au tac par le revenant au club, Didier Lamkel Zé, lui aussi adroit dans son face-à-face avec Yvon Mvogo (22e, 1-1). Dans une partie peu enthousiasmante, à l’image des difficultés au classement des deux équipes, c’est Lorient qui a sorti son épingle du jeu.

Au terme d’une contre-attaque et d’une frappe de Julien Ponceau mal repoussée, Panos Katseris a été le plus prompt en renard des surfaces (58e, 1-2). Sans inspiration, Metz n’a pas su se remettre le public dans la poche à Saint-Symphorien. «Mouillez le maillot», ont scandé de nombreux supporters. Les Grenats sont 16es à égalité de points avec Lyon et… Lorient, 17e et toujours relégable.

Laisser un commentaire