mercredi, juin 12, 2024
News

CAN 2024 : Le Sénégal s’offre un sans faute en poules

Auteur d’un sans-faute dans le groupe C, le Sénégal champion en titre finit premier avec 9 points devant le Cameroun (4 pts) et la Guinée (4 pts) qui est venue à bout de la Gambie (3-2), lors du deuxième match disputé en simultané. Les deux équipes n’ont été départagées qu’au nombre de buts marqués.

Abdoulaye Seck a lancé le Sénégal en reprenant un coup franc de Krépin Diatta (61e) avant que Iliman Ndiaye ne double la mise dans le temps additionnel (90e), sauvant ce derby marqué par un gros déchet technique des deux côtés.

Les deux équipes ont eu du mal à entrer dans le match, entre le champion en titre, déjà qualifié, et la Guinée qui n’avait besoin que d’un match nul pour accéder au deuxième tour. Mais peu à peu, l’enjeu de la première place du groupe, synonyme d’un huitième de finale potentiellement plus facile, a mis du sel dans ce duel entre voisins et la tension est montée d’un cran entre les 22 acteurs, obligeant l’arbitre à distribuer des cartons.

Sans complexe, le Syli national qui avait récupéré son attaquant vedette Serhou Guirassy, de retour de blessure et aligné pour la première fois dans cette CAN, a bousculé les Lions de la Teranga. Mais si la Guinée a dominé le début, c’est Nampalys Mendy qui a allumé la première mèche pour le Sénégal: sa grosse frappe prenant le chemin de la lucarne a été déviée in extremis par Mohamed Camara, assommé sur le coup (10e).

Peu avant l’heure de jeu, les Lions de la Teranga ont eu la balle du 1-0, lorsque Sadio Mané a éliminé le dernier défenseur et effacé le gardien adverse mais il a totalement manqué le cadre (56e). Cinq minutes plus tard, Abdoulaye Seck, titularisé à la place d’Abdou Diallo suspendu a mis le Sénégal en haut du tableau d’affichage en reprenant un coup franc du Monégasque Krépin Diatta.

Sur un ballon gratté par Idrissa Gueye, Iliman Ndiaye bien lancé par Sadio Mané a mis fin aux illusions guinéennes et scellé le succès des champions d’Afrique au bout du temps additionnel.

Laisser un commentaire