mercredi, juin 12, 2024
News

CAN 2024: le Mali écarte le Burkina Faso et rejoint les quarts de finale

Le Mali a dominé le Burkina Faso (2-1) pour se hisser en quart de finale de la Coupe d’Afrique contre la Côte d’Ivoire, grâce notamment au troisième but dans la compétition de l’Auxerrois Lassine Sinayoko, mardi à Korhogo.

Les «Aigles» retrouvent les quarts de finale pour la première fois depuis 2013. Les «Éléphants» les ont toujours battus à la CAN, en poules en 2008 (3-0), en demi-finales en 2012 (1-0) et en 8e de finale en 2019 (1-0). Les Burkinabè, demi-finalistes il y a deux ans et dans le dernier carré trois fois lors des cinq dernières CAN, s’arrêtent cette fois en 8e de finale. Ils paient leurs débuts de mi-temps ratés. Les «Étalons» ont marqué contre leur camp dès la 3e minute par leur pourtant meilleur défenseur, Edmond Tapsoba, qui a manqué de réflexes sur un ballon renvoyé par le poteau après une tête d’Amadou Haïdara.

Les hommes du sélectionneur français Hubert Velud ont aussi manqué leur entame de seconde période, laissant filer Lassine Sinayoko pour aller battre Hervé Koffi (47). Si le jeune prodige de 20 ans Kamory Doumbia avait offert deux passes décisives au buteur de l’AJA contre l’Afrique du Sud (2-0) et la Tunisie (1-1), cette fois c’est le capitaine Hamari Traoré qui a lancé le buteur à la limite du hors-jeu. Les Burkinabè sont revenus dans le match grâce au sang-froid de leur capitaine Bertrand Traoré au point de penalty (57 s.p.), son troisième sur trois dans cette CAN. Il sanctionnait une main décollée de Boubacar Kouyaté.

Les Étalons ont cru égaliser à la 90e minute, mais Issoufou Dayo était hors-jeu quand il a envoyé le ballon de la tête au fond des filets. Les Aigles ont encore remporté ce derby d’Afrique de l’Ouest, dans la superbe ambiance du stade de Korhogo, dans le nord de la Côte d’Ivoire, tout près des deux frontières du Mali et du Burkina.

Ils s’étaient déjà imposés (3-1) la seule autre fois que ce duel du Sahel s’est joué en Coupe d’Afrique, en phases de poules en 2004. Un nouveau derby les attend en quarts, samedi contre le pays hôte.

Laisser un commentaire