Wednesday, July 17, 2024
News

«Triste, choqué et navré» : la première réaction de Paul Pogba, suspendu quatre ans pour dopage

L’international tricolore de 30 ans livre son sentiment, confie sa tristesse et plaide sa bonne foi après l’annonce de sa suspension pour dopage, ce jeudi.

Le verdict est tombé. Il est lourd. Contrôlé positif à la testostérone en août 2023, Paul Pogba a été condamné à quatre ans de suspension par le tribunal antidopage italien. C’est la peine maximale encourue. L’entourage du champion du monde de 30 ans, 31 le 15 mars, a confirmé au Figaro son intention de faire appel devant le Tribunal Arbitral du Sport (TAS), après ce que le joueur qualifie de «verdict incorrect». Pogba s’exprime en effet via un message sur Instagram dans lequel il plaide sa bonne foi : «Je suis triste, choqué et navré que tout ce que j’ai construit au cours de ma carrière de joueur professionnel m’ait été retiré. Lorsque je serai libéré des restrictions légales, toute l’histoire deviendra claire, mais je n’ai jamais pris sciemment ou délibérément de suppléments qui violeraient les réglementations antidopage», martèle le joueur de la Juve, sous contrat jusqu’en 2026.

Et l’ancien milieu du Havre et de Manchester United, passé par Torcy, de poursuivre : «En tant qu’athlète professionnel, je ne ferais jamais rien pour améliorer mes performances en utilisant des substances interdites et je n’ai jamais manqué de respect ou trompé les autres athlètes et supporters des équipes pour ou contre lesquelles j’ai joué». Pogba conclut son communiqué en confirmation qu’il fera «appel devant le Tribunal Arbitral du Sport».

Descente aux enfer… et fin de carrière ?

Entre les blessures à répétition et les soucis extra-sportifs, comme cette improbable affaire d’extorsion, mêlant, entre autres, son frère Mathias, Paul Pogba, international tricolore à 91 reprises (11 buts) très apprécié par Didier Deschamps, vit une douloureuse descente aux enfers depuis plusieurs années. De la fin de son passage chez les Red Devils à son arrivée à Turin. Il n’a par exemple pu jouer que 12 matches depuis son retour à la Juventus, à l’été 2022, dont deux cette saison. Le dernier en date ? Le 3 septembre 2023, avec 28 minutes lors d’un succès 2-0 à Empoli. L’avenir dira s’il s’agissait du dernier match de la carrière du Seine-et-Marnais surnommé «La Pioche», lui dont le contrôle positif à la testostérone est intervenu après Juve-Udinese, le 20 août 2023. Un match lors duquel il n’était pas entré en jeu.

Leave a Reply