Thursday, July 18, 2024
News

Olivier Giroud, le dernier des Mohicans de Didier Deschamps

Olivier Giroud a disputé ce mardi soir à Munich, contre l’Espagne (1-2) lors de la demi-finale de l’Euro 2024, son dernier match sous le maillot de l’équipe de France. Didier Deschamps a salué sa fidélité et son efficacité lors de la conférence de presse: “J’ai envie de lui dire bravo et merci”.

Il était le dernier présent ce 15 août 2012, au Havre, pour la première rencontre du sélectionneur Deschamps contre l’Uruguay (0-0). Olivier Giroud, titulaire et remplacé par Bafétimbi Gomis à la 74e minute ce jour-là, venait de participer au championnat d’Europe en Pologne et en Ukraine avec Laurent Blanc. Il a d’ailleurs inscrit son premier but en Bleu sous les ordres du “président”, c’était en Allemagne (2-1), à Brême, en amical.

Il marquera les 56 autres avec Deschamps et sera de toutes les campagnes: Brésil 2014 – France 2016 – Russie 2018 – Euro 2021 – Qatar 2022 et la dernière en Allemagne, pour cet Euro 2024. Cela n’a pas toujours était simple pour lui. Souvent pointé du doigt parce qu’il prenait la place de Karim Benzema au moment de l’affaire de la sextape. Il a même été sifflé à Nantes et à Metz avant l’Euro en France en 2016, alors qu’il avait été buteur contre le Cameroun (3-2) et auteur d’un doublé contre l’Ecosse (3-0).

Ce même stade Saint-Symphorien lui a réservé une belle ovation le 5 juin dernier pour son avant-dernier match en Bleu sur le sol français. Comme quoi, on peut avoir la mémoire courte dans les tribunes d’un stade de football. Giroud finira par faire l’unanimité alors qu’on a cherché à tort à l’opposer à Benzema. Cela n’a pas toujours été simple, avec des périodes très difficiles, a noté Deschamps mardi soir, au moment de lui rendre hommage.

Des périodes où n’importe quel joueur aurait pu douter, comme lorsqu’il perd la confiance d’Arsène Wenger à Arsenal et décide de relever le défi à Chelsea. Malgré cela, il reste appelé en sélection la plupart du temps. “Des périodes où il n’a pas eu l’efficacité souhaitée”, soulignait le sélectionneur à Munich, lors desquelles il n’a pas marqué sans que cela n’empêche les Bleus de devenir champions du monde, parce qu’Olivier Giroud a fait preuve sur ce tournoi d’une énorme solidarité défensive au service du collectif. 

Des miettes promises au Qatar mais un record!

Le retour de Benzema lors du championnat d’Europe en 2021 lui fait perdre du temps de jeu avant la compétition, même s’il profite d’une béquille reçue par le Madrilène pour rentrer contre la Bulgarie (3-0) et marquer un doublé. Il perd, donc, une place de titulaire et ne joue qu’un quart d’heure contre la Hongrie (1-1) à Budapest et quelques poignées de minutes dans la prolongation contre la Suisse (3-3, 4-5 tab) en 8es de finale.

Après la compétition, sa situation à Chelsea se complique. Il n’est pas appelé par Deschamps pour le “Final 4” de la Ligue des nations à l’automne 2021, mais en début d’année 2022, Olivier Giroud revient, il profite une nouvelle fois d’une blessure de Benzema et retrouve par la même occasion le chemin des filets et se rapproche du record de Thierry Henry (51 buts), sans trop faire de bruit, comme à son habitude.

Un record qu’il va battre au Qatar, à la Coupe du monde. “Le sélectionneur m’avait promis des miettes et même moins que ça!”, dira Giroud quelques temps plus tard dans un documentaire lui étant réservé sur Canal +, avant de préciser qu’il avait le sentiment qu’il ne ferait pas partie de la liste car Deschamps pensait qu’il n’accepterait pas de changer de statut, de devenir remplaçant!

Au final? Il est appelé, il s’accroche encore une fois et l’histoire se répète encore, Karim Benzema quitte le groupe à Doha juste avant le début du tournoi, sur blessure. Giroud claque un doublé contre l’Australie (4-1) lors du premier match et égale Thierry Henry, avant de le battre le 4 décembre 2022, au Stade Al Thumama, en 8es contre la Pologne (3-1).

Le 53e suivra quelques jours plus tard contre l’Angleterre (2-1), pour la qualification en demi-finales. Il marquera son dernier but en Bleu contre le Chili (3-2) le 26 mars 2024 à Marseille, en match amical. Avec un total de 57 buts sous le maillot de l’équipe de France et avec l’efficacité qu’on lui connaît, Olivier Giroud est entré dans l’histoire du football français.

Des miettes et bien moins en 2024

Ce sens du but, le point d’appui qu’il affectionne tout particulièrement et qu’il n’a pas pu, malheureusement, mettre au service des Bleus en Allemagne car, cette fois-ci, se sont bien des miettes et bien moins que çà qu’il a eu durant ce championnat d’Europe qui vient de s’achever en demi-finales.

Quelques secondes contre l’Autriche (1-0), 15 minutes contre les Pays-Bas (0-0), une petite demi-heure heure contre la Pologne (1-1) sans pouvoir espérer marquer, ou ces onze dernières minutes qu’il a passées à courir après le ballon contre des Espagnols qui avaient décidé de faire un toro géant pour préserver la qualification pour la finale.

On n’oserait même pas rappeler ce “bug” avec Deschamps dans les dernières secondes du match contre le Portugal (0-0, 5-3 tab), en quarts, où il devait rentrer pour participer à la séance de tirs au but. Giroud en sera finalement privé par le coup de sifflet final de l’arbitre alors qu’il trépignait sur le bord de la touche. Une grosse déception pour lui mais il n’en fera pas état, une nouvelle fois.

Olivier Giroud va donc laisser la place aux jeunes. Mais lui, à 37 ans (il en aura 38 le 30 septembre prochain) va poursuivre sa carrière pour la découverte et pour le kiff, aux Etats-Unis, en MLS. Il a signé jusqu’en décembre 2025 au Los Angeles FC, où il va retrouver un champion du monde 2018 et ami: Hugo Lloris. Alors, moi aussi et très humblement, j’ai envie de lui dire: merci pour tous ces buts qui m’ont permis de faire mes envolées radiophoniques “Giroooooooouuuuuuddddddd”. Ce fut un réel plaisir de les faire partager aux auditeurs de RMC.

Olivier Giroud équipe de France en chiffres:

  • Son premier but en bleu : le 29 février 2012 avec Laurent Blanc sélectionneur en Allemagne (Amical 2 – 1) pour sa deuxième sélection.
  • Il est celui qui a marqué le plus de doublé en bleu : 11 au total devant Benzema (8) – MBappe (7) et Griezmann (5)
  • Un seul triplé contre le Paraguay en 2017
  • Il a marqué 4 penalties sur 4 tirés ! Son dernier en qualif de l’Euro le 08/09/20 contre la Croatie (4 – 2)
  • Avec 137 sélections, il est le troisième joueur le plus capé de l’histoire des bleus (devant Griezmann (135) alors qu’il a été sélectionné 127 fois par Deschamps.
  • Son 57ème but (record absolu à ce jour) a été marqué en amical contre le Chili le 26/03/24 (3 – 2), Henry (51) et Mbappe (48) et Griezmann (44) à ce jour !
  • Il aura été 2 fois (C) des bleus : le 07/10/20 pour sa 100ème sélection et le 09/06/24 contre le Canada à Bordeaux pour sa dernière apparition sous le maillot des bleus en France !
  • Enfin, sur les 59 listes de Deschamps sélectionneur depuis août 2012, il a été appelé à 51 reprises devant Griezmann (47)

Leave a Reply