Thursday, July 18, 2024
France

Ligue 1 : Rennes enchaîne et enfonce Clermont, Metz défait, Toulouse surprend Monaco

Rennes enchaîne et enfonce Clermont

Le Stade Rennais a oublié sa déconvenue européenne chez l’AC Milan jeudi (3-0) en empochant une 6e victoire de suite en Ligue 1, aux dépens de la lanterne rouge, Clermont (3-1). Warmed Omari a concrétisé la domination bretonne après un corner court et un bon centre d’Ibrahim Salah (31e, 1-0). Mory Diaw a entretenu l’espoir en repoussant le penalty de Ludovic Blas (39e). Agressifs en début de seconde période, les Clermontois ont manqué de mordant avant le but du break, signé Martin Terrier, en renard des surfaces après un gros travail d’Arthur Theate (58e, 2-0).

Dans la foulée, Chrislain Matsima a réduit l’écart sur corner et un bon service de Muhammed Cham (62e, 2-1). Terrier l’a évité et s’est offert un doublé, servi idéalement par Désiré Doué, entré en jeu (64e, 3-1). L’attaquant des Rouge et Noir aurait pu tenter le coup du chapeau sans une faute désespérée de Maximiliano Caufriez, exclu en conséquence (77e). Rennes revient ainsi à trois points de Brest, 5e, et à cinq points de Nice, 2e. Clermont garde 6 points de retard sur Nantes, 16e et barragiste pour le maintien.

le très bon coup de Lorient à Strasbourg

À la lutte pour se maintenir parmi l’élite, Lorient a signé une superbe opération en allant prendre les trois points face à Strasbourg au stade de la Meinau. Bamba (2e et 45e+1) s’est offert le doublé avant un troisième but merlu inscrit par Ponceau. Le sort du match est resté entre les mains des visiteurs malgré la réduction du score de Guilbert (1-3, 51e).

Montpellier se relance contre Metz

Sept défaites de suite, un nul inespéré à Marseille (1-1) et voilà que le FC Metz a replongé à Montpellier ce dimanche (3-0). Le MHSC, qui restait sur cinq matches sans victoire, a donné le ton d’entrée avec un bon mouvement collectif, conclu par Issiaga Sylla dans la surface (3e, 1-0). Virevoltants dans le premier acte (15 tirs, 5 cadrés), les Héraultais n’ont jamais douté au stade de la Mosson. Modibo Sagnan a mis les siens à l’abri de la tête sur corner, bien trouvé par Téji Savanier, déjà à l’origine du premier but (50e, 2-0).

Savanier qu’on a retrouvé pour le clou du spectacle, un penalty bien tiré face au malheureux Alexandre Oukidja (86e, 3-0). «Il n’y a qu’une seule équipe qui a existé, c’est Montpellier», a constaté le gardien lorrain au micro d’Amazon Prime Video«On a un manque, je ne sais pas si c’est d’efficacité ou d’envie», a-t-il pesté. Metz, qui recevra Lyon vendredi prochain (21h), est 17e au classement à cinq points de Nantes, 16e, chez qui il se déplacera dans deux semaines. Montpellier est 14e.

Faux-pas de Monaco face à Toulouse

Cela fait désormais six matches que Toulouse alterne victoire et défaite en Ligue 1. Une drôle de série prolongée sous le soleil du stade Louis-II, dans l’antre de l’AS Monaco (1-2). Quasiment au terme d’une première période partagée et mouvementée, c’est Vincent Sierro qui a débloqué le score. Le capitaine toulousain a vu le mauvais placement de Philipp Köhn qui anticipait un centre sur un coup franc lointain, et l’a ainsi trompé d’une frappe directe (41e, 0-1). Autant inspiré que Maghnes Akliouche a été chanceux, après une partie de billard qui lui a profité pour égaliser de près (48e, 1-1).

Frustrée devant son public, l’ASM a surtout été attentiste sur corner, où le centre de Sierro a eu le temps de rebondir avant la demi-volée du défenseur Logan Costa (70e, 1-2). Ni l’entrée d’Eliesse Ben Seghir, auteur d’une belle frappe cadrée (73e) et d’un but refusé (81e), ni les percussions de Takumi Minamino n’ont su remettre Monaco en selle. Le club de la Principauté reste 4e à un point de Nice, dauphin du PSG. Le TFC, 13e, prend un petit point d’avance sur Nantes et la zone rouge. De quoi préparer idéalement son 16e de finale retour jeudi au Stadium face à Benfica, après une défaite porteuse d’espoir à Lisbonne (2-1).

Leave a Reply